John-Francis Lecoultre

Un pastelliste d'exception
26/06/2020
20/12/2020

Exposition des Grammont de John-Francis Lecoultre en face du modèle !

La Villa « Le Lac » Le Corbusier présente une sélection des Grammont de John-Francis Lecoultre en face du modèle : jamais le terme in situ n’aura aussi bien convenu ! John-Francis Lecoultre connaît des débuts similaires à ceux de Le Corbusier (même origine, mêmes cours à l’École d’Art de La Chaux-de-Fonds, mêmes rêves parisiens), mais la Ville Lumière ne lui réussit pas : il rentre en Suisse, à Montreux, fonde une famille et continue à peindre sa vie durant à l’écart de la scène artistique. Le splendide leporello publié en 2020 aux Éditions Call me Edouard et la présente exposition contribuent à mettre en lumière ce pastelliste d’exception. Découverte majeure pour l’histoire de la peinture suisse, Lecoultre est passé maître dans l’art du pastel. Son approche picturale tient parfois de l’instantané : en quelques traits, il parvient à reproduire les mille aspects de la surface de l’eau et à rendre tangibles les aspérités de la roche. L’œuvre de Lecoultre, héritière du pleinairisme – courant artistique né au XIXe siècle – est marquée par l’esthétique des années trente et se distingue par ce choix rare du pastel.

En parallèle à l’exposition en plein air Valais Amoureux à Evolène (VS), entre le Lac d’Arbey et Les Farquès.
 

Avec le soutien de: 
Photos © FLC/ProLitteris